Michel Farinet

Ca fait quelque temps que je l'ai découvert, mais aujourd'hui je vous fait partager ce grand bonheur : Michel Farinet, grand nom de la chanson française (13 lettres au moins, 14 caractÚres en comptant l'espace).

Michel Farinet, c'est un style immédiatement reconnaissable : un accompagnement au bontempi, avec une basse bien monocorde, qui parfois n'est pas en accord avec la mélodie. Enfin, quand je parle de mélodie, c'est un abus de langage. Donc, en plus de cette basse, une autre voix de l'accompagnement suit exactement ce que chante Michel. Enfin, ce qu'il devrait chanter... Car oui, il chante faux (des fois c'est juste, mais c'est tellement mal chanté qu'on a l'impression que c'est faux). Donc, en résumé, c'est déjà trÚs difficile à écouter.

Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Il faut se faire violence, supporter la musique, et écouter les paroles. Elles sont du niveau de la musique : formidables. Quelques extraits :

1,2,3, chanson-passion, quand je regarde l'oeuvre de Brueghel l'Ancien

« Une deux trois peinture passion
Une deux trois chanson passion
C'est à Anvers qu'il est né
Ses tableaux sont au musée

Son nom est Brueghel l'Ancien
Son travail l'esprit la main
Un artiste vraiment hors pair
De son temps un reporter »

La belle marche de l'Euro

« Pour les plus fragiles et les plus inquiets d'entre nous
L'euro constituera un vrai atout
Chacun pourra être assuré de détenir un
Bouclier, l'euro monnaie valide
L'euro monnaie solide

La belle marche de l'euro
A la fois une grande force et un beau cadeau
La grande marche de l'euro
Fortissimo

Une monnaie forte pour les plus démunis c'est comme un refuge c'est presqu'un nid
Pour pauvres ou riche
L'euro est une valeur qui fiÚrement s'affiche
C'est le dollar de l'Europe
Qui court qui galope
Force et cadeau la belle grande marche de l'euro »

Bon, vous voyez ce que ça peut donner. Et encore, j'ai pris les premiÚres chansons qui passaient, c'était trop un calvaire de tout écouter pour chercher les vraies perles.

Une seule chose me manque vraiment de Michel Farinet : une photo de lui. Je voudrais mettre un visage sur cette voix. Mais malheureusement, les majors n'ont pas voulu de lui, il ne l'ont pas propulsé sur le devant de la scÚne, les salauds. Je cite :

« Ne sachant rien du showbiz, j'ai présenté mes maquettes et partitions à la filiÚre traditionnelle : majors, stars de la chanson. Mon professeur et ami Gabriel m'avait bien prévenu : la grande majorité ne conna?t pas la musique et ce qu'ils cherchent avec frénésie, c'est " LE tube " qui va leur rapporter beaucoup d'argent tout de suite. Constatant l'impasse, je me suis intéressé à Internet. »

Il propose donc ses titres en libre téléchargement pour certains, payants pour d'autres. Mais là encore, pas de photo. Il se justifie d'ailleurs sur la question (derniÚre citation, promis) :

« Pour essayer de sortir de la dictature de l'image et de libérer l'imagination de chacun j'ai décidé de ne mettre que la chanson en vedette. Donc l'interprÚte, seulement présent sur Internet, restera un discret serviteur de la chanson. Merci de votre soutien. Michel. »

Mais que font les paparazzis ??? Messieurs de Gala et Voici, réveillez-vous !!!

Ah, un dernier détail avant de vous laisser partir : il chante aussi en anglais. Et son accent est... tout simplement vondÚrfulle.

Pour en savoir plus sur Michel :

Commentaires

1. Le lundi, septembre 6 2004, 12:07 par Thomas

Salut Xav, comme tu le sais peut-être pas je suis un fidÚle de ton blog, tout ça pour dire que dans le genre, peut-être en pire même, il existe un certain Didier Super, qui commence à être un peu connu (sur le label V2 distribué par Chronowax). A écouter au moins une fois pour pouvoir dire ensuite "Je l'ai écouté une fois". Voilà, @+

2. Le lundi, septembre 6 2004, 16:39 par gaerun

wa, pas mal effectivement, merci Thomas.

« Je l'ai écouté une fois. »

3. Le jeudi, novembre 18 2004, 13:56 par Nikol Bottereau

Ne vous moquez pas de Michel. C'est un vieillard qui occupe dignement sa retraite . il aime les choses simples telles que; la pÚche du goujon, biner son parterre de pensée et la musique engagée socialement. Peut-être un visionnaire...

4. Le jeudi, décembre 30 2004, 21:52 par totov

ce n'est pas un vieillard du tout il travaille et est trÚs occupé entre paris et bruxelle. J'aime beaucoup ce qu'il fait dans le sens ou c'est un créateur, il s'approprie le fait de créer, peu importe la qualité ou le manque de qualité. Si tout le monde faisait ça plutot que de dégoiser sur son prochain ou s'abrutir de star academie, l'atmosphÚre aurait une meilleure couleur.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.adwain.org/trackback/63

Fil des commentaires de ce billet